Exemples de Projets

L‘AACA a pour objectif  de  favoriser les initiatives locales : mobiliser les individus, renforcer leur capacité d’agir, à prendre des initiatives, apprendre à construire ensemble, favoriser l’émancipation individuelle, stimuler l’implication citoyenne, lutter contre l’individualisme.

Le soutien que peut apporter l’AACA est varié selon les projets : relais de communication, prêt d’une salle pour se réunir, aide à la définition des différentes étapes de travail, aide à la recherche de financement, mise en relation avec des partenaires, etc.

Quelques exemples de projets accompagnés :

2009, coup de pouce à un petit groupe d’habitants motivés pour la création d’une AMAP. Mais c’est quoi une AMAP ?  C’est une Association Pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Plus d’info ICI. Ainsi est née l’Association 4 saisons A MA Porte.

2010, les travailleurs sociaux du canton souhaitent créer un jardin partagé. Malheureusement faute de mobilisation et de financements ce projet n’a pas pu aboutir.

2011, le comité des Fêtes de Bonvillaret souhaite mettre en place une animation pour faire vivre les rues du village. Après un petit coup de pouce « méthodologique » de l’AACA et surtout grâce à l’implication de nombreux bénévoles motivés et partenaires est née la première Fête de la Vigne à Bonvillaret.

2012, quelques dirigeants associatifs du canton se demandent comment mobiliser davantage de bénévoles dans leur association. Un stage intitulé « Susciter la Participation » à été organisé à Aiguebelle et animé par la SCOP l’Orage de Grenoble.

2013, un groupe d’habitants composé de jeunes et d’adultes souhaitent développer la pratique de loisirs de plein air sur le canton. L’AACA leur donne un coup de main, la section Aiguebelle du Club Alpin Français voit le jour quelques mois plus tard.

2014, une douzaine d’habitants du canton veulent créer une Accorderie. Après une année de travail acharné, l’Accorderie Porte de Maurienne ouvre ses portes rue Ste Catherine en mars 2015.